Evaluation des raccordements de barrières (NF 058)

En l’absence de norme européenne permettant d’aboutir à un marquage CE des raccordements dans le cadre de la norme harmonisée EN 1317-5, l’ASCQUER a initié la prise en compte de ces dispositifs pour permettre leur certification NF.

Le processus pour aboutir au marquage NF des raccordements de sections courantes s’appuie sur l’annexe technique N° 8 au Référentiel de Certification. Leur certification NF est rendue obligatoire en France par l’arrêté du 28 août 2014 modifiant l’arrêté du 2 mars 2009 dit RNER (les deux documents peuvent se télécharger en bas de page).

EVALUATION INITIALE DES DISPOSITIFS

L’évaluation des raccordements entre deux sections courantes de barrières de sécurité peut se faire, selon les cas selon l’une des 3 classes ci-dessous : A, B et C.

CLASSE A - pas d’évaluation particulière:

Les dispositifs sont considérés compatibles. Il n’est pas réalisé d’évaluation particulière du raccordement. Seul un essai de montage est à effectuer lors de l’audit initial.

CLASSE B - évaluation par simulations numériques :

Dans un premier temps, des simulations permettant de reproduire le comportement et les performances de chacune des barrières raccordées dans les conditions des essais de référence devront être fournies (en particulier afin de valider les modes de ruine).

Dans un deuxième temps, le raccordement sera modélisé puis des simulations numériques des essais de chocs sont réalisés sur plusieurs points d’impacts, autant avec le véhicule léger qu’avec le véhicules lourd correspondant au niveau de performance visé (cf EN 1317)

CLASSE C - essais de choc + simulations numériques :

La résistance du raccordement sera tout d’abord évaluée à l’aide d’un essai de choc réel avec le véhicule lourd selon la norme ENV 1317-4.

Le modèle numérique du raccordement est ensuite corrélé avec les données de l’essais de choc réel puis des simulations numériques des essais avec véhicule lourd puis avec véhicule léger seront réalisées sur plusieurs points d’impact.

Raccordement - Courtesy by ROUSSEAU SAS

Le choix de la classe d’évaluation se fait en fonction de divers paramètres selon le tableau ci-dessous.

Famille de produit (1)

Niveau de retenue

ΔD

Pièce de raccordement spécifique

(2)

Classes d'évaluation

Identique

Identique

≤ 50 cm

Non

Pas d'évaluation particulière

A

> 50 cm

Non

Simulations numériques

B

Identique

Différent

(sauf niveau L)

X

Oui / Non

Simulations numériques

B

Différente

Identique

≤ 50cm

Non

Pas d’évaluation particulière

A

≤ 50cm

Oui

Simulations numériques

B

> 50cm

Non

Simulations numériques

B

> 50cm

Oui

1 Crash-test selon ENV 1317-4 sur le PL

+ Simulations numériques pour le VL / études paramétriques

C

Différente

Différent

X

Oui / Non

1 Crash-test selon ENV 1317-4 sur le PL

+ Simulations numériques pour le VL / études paramétriques

C

ΔD : Différence absolue entre la déflexion dynamique des deux dispositifs raccordés

(1) Notion de famille selon le §4.7 de l'EN 1317-2 pour les critères suivants : ‘’ Le regroupement des barrières par familles ne doit être pertinent que dans les trois cas suivants :

  1. Pour les barrières ayant un ou plusieurs éléments longitudinaux de coupe transversale identique, avec un espacement différent des supports ou des fixations intermédiaires dans le sol ;

  2. Pour les barrières posées librement différant seulement par leur longueur unitaire ;

  3. Pour les barrières comportant une hauteur supplémentaire et des parties supplémentaires, dont les parties en contact avec le véhicule durant l’essai TB 11 ne changent pas.

La famille de barrières est composée de barrières qui :

  1. sont assemblées à partir des mêmes composants, hormis les parties supplémentaires ;

  2. ont le même mécanisme de fonctionnement pour le dispositif et pour les composants.’’

(2) Pièce de raccordement spécifique : pièce particulière n'appartenant à aucun des deux dispositifs, et destinée à assurer la continuité physique et mécanique du raccordement

Pour toute demande d'informations ou de tarifs, contactez-nous à contact@transpolis.fr

Publié le 31 oct. 2014 par NOUHAUD Alix . Dernière mise à jour 03 août 2016

À consulter également

Norme européenne EN 1317

La norme EN 1317-5 (Exigences relatives aux produits, durabilité et évaluation de la conformité) s'inscrit dans le cadre de la Directive Européenne des Produits de Construction et vise au marquage CE des dispositifs de retenue routiers, en particulier des barrières de sécurité, des atténuateurs de chocs, des transitions et extrémités de barrières.

Lire la suite
Norme européenne EN 12767

TRANSPOLIS offre une large gamme de services et réalise notamment des essais de choc répondant aux conditions de la norme EN 12767 qui correspond à la Sécurité passive des structures supports d'équipements de la route.

Lire la suite
Tests sur dispositifs anti-intrusion

TRANSPOLIS est doté, depuis plusieurs années, de toutes les ressources nécessaires pour la réalisation d’essais de choc sur tout type de barrière défensive tels que les bornes escamotables, les bornes fixes, les plaques de barrage escamotable (road blocker) ou autre.

Lire la suite
Protections pour motocyclistes

Transpolis propose d’évaluer les systèmes de protection des motocyclistes selon plusieurs normes : française, européenne ou espagnole.

Lire la suite


HAUT