FOCUS : l'intermodalité

A l’heure du réchauffement climatique, de la densification urbaine dans les métropoles et de l’explosion des systèmes d’information, la mobilité se diversifie. Le véhicule particulier polluant est de plus en plus banni des centres villes et les offres de transports et de services se multiplient. La multimodalité devient une pratique courante que les pouvoirs publics encouragent. Or une problématique-clé pour sa promotion est la gestion de l’intermodalité.

Pôle multimodal

En effet, le changement de mode provoque une rupture de charge dans le parcours de l’usager et peut être accompagné d’inconfort, de stress, ou occasionner une perte de temps substantielle et dissuasive

On définit un pôle d’échange multimodal (PEM) comme un lieu d’inter connectivité entre différents modes où des services sont présents. Ces PEM vont du simple arrêt de bus côtoyant un arrêt de tramway ou une station de vélo en partage jusqu’à des aéroports et gares internationaux où transitent des milliers d’usagers chaque jour.

La conception et l’organisation de ces infrastructures doivent s’inscrire dans une logique de services visant un confort maximal pour tous les usagers amenés à y transiter. Réside ici un enjeu majeur qui est de prendre en compte l’écrasante diversité des usages et usagers qui ont diverses motivations, caractéristiques et attentes. Ergoptim étudie la question de la multimodalité par le biais des besoins, des usages et pratiques diverses des populations comme par exemple des parents avec poussettes et des personnes avec difficultés de prises d’informations visuelles.

Le projet TIMoDeV (Transport InterMOdal et Déficience Visuel) financé par le PREDIT, s’intéresse aux besoins des personnes non ou malvoyantes lors de leur cheminement dans les pôles d’échanges. Ce projet mené par ErgOptim et StreetLab (filiale de l’Institut de la Vision) est articulé en deux volets :

  • ErgOptim apporte ses compétences dans le domaine des transports et de l’intermodalité,
  • StreetLab s’intéresse à la situation des personnes atteintes d’une déficience visuelle.

Autre étude menée sur le thème de l’intermodalité : ErgOptim a analysé les situations de déplacements urbains  de parents avec enfants en poussette, en croisant les usages de différents modes de transport dans la région parisienne dans le projet NOMADE et les solutions de mobilité choisies.

Created 06 Jan 2016 by NOUHAUD Alix .


TOP